Un autre exemple de lecture publique (activité issue du ROLL, réseau des observatoires locaux pour la lecture).
La phase de préparaion est cruciale : c'est là que les élèves échangent sur leur interprétation du texte, choisissent des découpages pertinents (on ne coupe pas un nom de son adjectif sans raison valable !), conjuguent leurs impressions pour créer un interprétation, souvent assez juste, du texte.
Rappel des consignes :
(1) tout le monde lit, (2) on ne se partage pas le texte bêtement, (3) on n'ajoute pas de mots du texte, on n'en enlève pas.
En revanche, on peut lire à plusieurs, on peut déplacer des morceaux du textes, les répéter, bruiter, crier, chuchoter...